Fibres naturelles & archerie néolithique

Publié le 12 Novembre 2020

Nous avons travaillé récemment à la réalisation de cordes d'arc en fibres végétales et animales pour le projet expérimental "Arcs Oise" dédié à l'archerie néolithique.

Les cordes ont été réalisées en liber de tilleul et en tendon, avec une technique simple de torsade à 2 brins. Pour le liber, l'écorce de tilleul a été récoltée début Juin, mise à rouir pendant plusieurs semaines, rincée puis préparée fin Aout. Le tendon a été séché puis battu avant d'être défibré et trié. 

La technique de cordage permet d'ajouter et de solidariser régulièrement de nouveaux faisceaux de fibres ce qui ne limite pas la longueur de la corde à celle des fibres. Il faut entre 5 et 10 minutes pour réaliser 20cm de corde.

Les cordes finies mesurent environ 1,80m. Cela dépasse la longueur des arcs (en moyenne 1,30 à 1.50m) mais permet de réaliser les nœuds d'attache à chaque extrémités de la corde.

Une fois terminées, les cordes en liber sont cirées et celles en tendon enduites de colle d'os, de façon à augmenter leur stabilité et leur résistance à l'humidité.  

Vue de détail des cordes en liber (à gauche) et tendon (à droite).

Vue de détail des cordes en liber (à gauche) et tendon (à droite).

Cordes en liber de tilleul et tendon.
Cordes en liber de tilleul et tendon.

Cordes en liber de tilleul et tendon.

Vue de détail des cordes en tendon (à gauche) et liber de tilleul (à droite).
Vue de détail des cordes en tendon (à gauche) et liber de tilleul (à droite).

Vue de détail des cordes en tendon (à gauche) et liber de tilleul (à droite).

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Expérimentations

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article