Publié le 12 Septembre 2013

Cette cuisson a été menée à la fin du mois d’Août 2013, sur le site du Musée des Tumulus de Bougon.

 

Les poteries cuites avaient été réalisées quelques semaines, voire quelques jours auparavant, sur le site de Bougon, en démonstration auprès du public. La cuisson a donc été l’aboutissement logique de cette session de démonstrations autour des techniques de la céramique pré et protohistorique.

 

Les poteries n’ayant pas eu suffisamment de temps pour sécher de façon optimale, la technique de cuisson choisie – en foyer ouvert – présentait le meilleur compromis par rapport aux risques de la cuisson. Ce mode de cuisson est peu économe en bois et demande une surveillance quasi permanente, mais il permet, au terme de huit bonnes heures, de garantir un minimum de casse pour les céramiques cuites.

 

Il consiste à réchauffer les céramiques très lentement, autour du foyer, puis à écarter les braises du centre et à y déposer à la place les céramiques, qui continueront ainsi à préchauffer. Au terme de cette opération, les céramiques ont passé la barre critique des 100 premiers degrés, il est alors possible de relancer le feu à partir des braises du pourtour, et de l’alimenter progressivement et tranquillement, jusqu’à ce que les flammes finissent par venir lécher les céramiques. A ce moment, si aucun bruit suspect n’est venu troubler la quiétude de la potière, on peut alors recouvrir complètement les céramiques de bois qu’on laissera brûler en totalité.

 

Sans avoir atteint de très fortes températures (environ 900°C) les céramiques seront néanmoins cuites, sonores et imperméables en gardant plus ou moins de porosité.

Mise en place des céramiques préchaufées au centre du foyer.

Mise en place des céramiques préchaufées au centre du foyer.

Céramiques en cours de préchauffage.

Céramiques en cours de préchauffage.

Une fois les céramiques préchaufées, le feu est relancé autour des poteries.

Une fois les céramiques préchaufées, le feu est relancé autour des poteries.

Reprise du feu, montée en température progressive.

Reprise du feu, montée en température progressive.

Phase finale de cuisson.

Phase finale de cuisson.

Céramiques cuite et potière heureuse !

Céramiques cuite et potière heureuse !

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Expérimentations, #Ateliers et démonstrations

Repost 0

Publié le 4 Septembre 2013

Réalisée au début de l’été pour le Musée Archéologique de Saintes, cette maquette permet d’aborder et d’expliquer de façon très concrète différentes modalités de cuissons de céramiques utilisées au Néolithique et à l’Âge du Bronze.

 

On pourra ainsi, avec quelques manipulations très simples expliciter les cuissons en meule, sur sole foyère ou encore en four de type ‘’Sévrier’’ plus spécifique à l’Âge du Bronze.

Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’

Vue générale de la maquette, de gauche à droite : cuisson en meule, en sole foyère et en four de Sévrier

 

 

Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’

Détails des céramiques et aires de cuisson

Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Matériel et mallettes pédagogiques

Repost 0