Publié le 4 Octobre 2013

La faucille est un outil incontournable du Néolithique. Sa typologie varie en fonction des périodes et des cultures. Elle peut être constituée d’une lame unique fixée au manche, ou de plusieurs éléments tranchants en silex, insérés et collés dans une rainure du manche, formant ainsi un tranchant denticulé. La faucille est associée à la récolte des céréales : sa fonction précise consiste à couper les céréales à la base des tiges. Certaines faucilles sumériennes plus tardives (IIIème millénaire avant notre ère) étaient également fabriquées en argile cuite.

 

Nous avons été amenés à reproduire une faucille denticulée, lors d’une demi-journée de démonstration au public sur l’Archéosite des Pierres Droites, à Monteneuf dans le Morbihan. Voici un petit résumé en images….

Futur manche de la faucille en bois de saule

Futur manche de la faucille en bois de saule

Mise en forme du manche à l'aide d'un ''grattoir-herminette''

Mise en forme du manche à l'aide d'un ''grattoir-herminette''

Changement de grattoir, ligature à l'aide de cuir cru

Changement de grattoir, ligature à l'aide de cuir cru

Mise en forme du manche à l'aide d'un ''grattoir-herminette''

Mise en forme du manche à l'aide d'un ''grattoir-herminette''

Écorçage du manche à l'aide d'une lame emmanchée

Écorçage du manche à l'aide d'une lame emmanchée

Écorçage et mise en forme du manche à l'aide d'une lame emmanchée

Écorçage et mise en forme du manche à l'aide d'une lame emmanchée

Régularisation du manche à l'aide d'un poignard en silex

Régularisation du manche à l'aide d'un poignard en silex

Creusement de la rainure à l'aide d'un poignard en silex

Creusement de la rainure à l'aide d'un poignard en silex

Préparation des éléments de silex (fracturation contrôlée des lamelles pour les calibrer)

Préparation des éléments de silex (fracturation contrôlée des lamelles pour les calibrer)

Préparation des éléments de silex

Préparation des éléments de silex

Collage des éléments de silex : la colle est réalisée à partir de cire d'abeille, résine de pin et charbon

Collage des éléments de silex : la colle est réalisée à partir de cire d'abeille, résine de pin et charbon

Finitions, régularisation du collage

Finitions, régularisation du collage

Fauchage d'épis de blé

Fauchage d'épis de blé

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Expérimentations, #fac-similés et reconstitutions, #Tutos et vidéos

Repost0

Publié le 12 Septembre 2013

Cette cuisson a été menée à la fin du mois d’Août 2013, sur le site du Musée des Tumulus de Bougon.

 

Les poteries cuites avaient été réalisées quelques semaines, voire quelques jours auparavant, sur le site de Bougon, en démonstration auprès du public. La cuisson a donc été l’aboutissement logique de cette session de démonstrations autour des techniques de la céramique pré et protohistorique.

 

Les poteries n’ayant pas eu suffisamment de temps pour sécher de façon optimale, la technique de cuisson choisie – en foyer ouvert – présentait le meilleur compromis par rapport aux risques de la cuisson. Ce mode de cuisson est peu économe en bois et demande une surveillance quasi permanente, mais il permet, au terme de huit bonnes heures, de garantir un minimum de casse pour les céramiques cuites.

 

Il consiste à réchauffer les céramiques très lentement, autour du foyer, puis à écarter les braises du centre et à y déposer à la place les céramiques, qui continueront ainsi à préchauffer. Au terme de cette opération, les céramiques ont passé la barre critique des 100 premiers degrés, il est alors possible de relancer le feu à partir des braises du pourtour, et de l’alimenter progressivement et tranquillement, jusqu’à ce que les flammes finissent par venir lécher les céramiques. A ce moment, si aucun bruit suspect n’est venu troubler la quiétude de la potière, on peut alors recouvrir complètement les céramiques de bois qu’on laissera brûler en totalité.

 

Sans avoir atteint de très fortes températures (environ 900°C) les céramiques seront néanmoins cuites, sonores et imperméables en gardant plus ou moins de porosité.

Mise en place des céramiques préchaufées au centre du foyer.

Mise en place des céramiques préchaufées au centre du foyer.

Céramiques en cours de préchauffage.

Céramiques en cours de préchauffage.

Une fois les céramiques préchaufées, le feu est relancé autour des poteries.

Une fois les céramiques préchaufées, le feu est relancé autour des poteries.

Reprise du feu, montée en température progressive.

Reprise du feu, montée en température progressive.

Phase finale de cuisson.

Phase finale de cuisson.

Céramiques cuite et potière heureuse !

Céramiques cuite et potière heureuse !

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Expérimentations, #Ateliers et démonstrations

Repost0

Publié le 4 Septembre 2013

Réalisée au début de l’été pour le Musée Archéologique de Saintes, cette maquette permet d’aborder et d’expliquer de façon très concrète différentes modalités de cuissons de céramiques utilisées au Néolithique et à l’Âge du Bronze.

 

On pourra ainsi, avec quelques manipulations très simples expliciter les cuissons en meule, sur sole foyère ou encore en four de type ‘’Sévrier’’ plus spécifique à l’Âge du Bronze.

Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’

Vue générale de la maquette, de gauche à droite : cuisson en meule, en sole foyère et en four de Sévrier

 

 

Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’

Détails des céramiques et aires de cuisson

Maquette ’’cuissons préhistoriques de céramiques’’

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Matériel et mallettes pédagogiques

Repost0

Publié le 16 Juillet 2013

 

Petit reportage photos sur quelques ateliers pédagogiques réalisés récemment :

 

  • en Mai,  atelier métallurgie du bronze, à l’espace d’Aventures Archéologiques de Villejuif (Val-de-Marne), avec un groupe d’élèves du collège Gustave-Monod à Vitry-sur-Seine.

 

Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013

Fabrication d'un bracelet en cire et préparation de son moule en argile

Clichés : Didier Barrau, CG du Val-de-Marne

Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013

Décirage des moules et fusion du bronze

Clichés : Didier Barrau, CG du Val-de-Marne

Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013

Coulée du bronze et décochage du moule pour récupérer le bracelet en bronze

Clichés : Didier Barrau, CG du Val-de-Marne

Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013

Exemple de réalisation des élèves : petit panier en bronze réalisé à la cire perdue.

Clichés : Didier Barrau, CG du Val-de-Marne

 

  • En juin, atelier céramique néolithique au Musée Archéologique de Saintes (Charente-Maritime).
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013

Atelier et matériel pédagogique d'animation

 

  • En juillet, atelier parure préhistorique au Musée d’Angoulême (Charente).
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013
Ateliers Bronze, Céramique et Parure 2013

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Ateliers et démonstrations

Repost0

Publié le 24 Juin 2013

Arkéo Fabrik participait en avril à  une session d’expérimentations organisée par Nicolas Tardy (doctorant, Université de Lyon, Laboratoire Archéorient) à l’antenne de Jalès du laboratoire Archéorient.

 

L’objectif de cette session visait à constituer un référentiel expérimental de plusieurs séries lamellaires en quartz hyalin (cristal de roche) réalisées à l’aide de différentes techniques de taille (percussion directe minérale tendre, organique, percussion indirecte et pression).

ACTUALITÉS : Expérimentations

Cristaux de quartz hyalin utilisés pour les expérimentations.

ACTUALITÉS : Expérimentations

Technique de taille par pression et nucléus obtenu.

Ainsi, des stigmates caractéristiques de chaque modalités de taille peuvent être isolés et permettent de mieux identifier techniques et savoir-faire dans les séries archéologiques, notamment celles des sites du Néolithique récent de Promachonas et Dikili Tash en Grèce du Nord, directement concernés par cette étude.

ACTUALITÉS : Expérimentations

Vue rapprochée de quelques lamelles débitées par pression.

Plus d’informations sur le blog du laboratoire Archéorient :

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Expérimentations

Repost0

Publié le 14 Mai 2013

Retrouvez-nous cet été sur la route !

 

Le 18 mai au Musée de Montrozier (07) de 14h à minuit pour la Nuit des Musées 2013. Arkéo FAbrik présentera en continu des démonstrations autour de la métallurgie préhistorique : réduction et coulées de cuivre, métallurgie du bronze.

Le 19 mai au Musée des Tumulus de Bougon (79) de 10h30 à 18h30 pour la journée ''Spécial 20 ans du Musée''. Arkéo Fabrik installera l'espace ''Jeux de l'Antiquité'' (10h30 - 18h30) et présentera de 13 h à 18h30 des démonstrations de métallurgie du bronze sur la thématique des parures et épingles de l'Âge du Bronze.

Les 1er et 2 juin à La Clef de St Germain en Laye (78), repaire de l’Association Archéolithe, qui organise le deuxième Festival d’Archéologie des Yvelines. Samedi et dimanche, de 14h à 18h30, Arkéo Fabrik sera encore une fois les mains dans le charbon, pour présenter au public les techniques de la métallurgie pré et protohistorique !

 

 

ARKÉO TOUR 2013

Les 8 et 9 juin au Musée de Saintes (16) de 14h à 18h30, dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie, Arkéo Fabrik interviendra au Musée autour des techniques de la poterie du Néolithique à l'Âge du Bronze. Ateliers participatifs pour les enfants, les familles, les curieux...

Arkéo Fabrik  sera également présent à Thouars (79), au Musée Henri Barré le 8 Juin de 14h à 19h. Dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie et de l'exposition ''Henri, à quoi on joue ?'', le musée croise les thématiques et nous invite à installer notre espace ludique ''Jeux de l'Antiquité''...archéolo-jeux au programme.

Le 6 Juillet aux Tours Mirandes (86) de 14h30 à 19h, dans le cadre de la manifestation ''Les Olympiades des Mirandes'' Arkéo Fabrik installera une fois de plus l'espace ''Jeux de l'Antiquité'', pour permettre aux visiteurs une approche ludique de l'Antiquité, en Égypte, Mésopotamie ainsi que dans le mode romain et gallo-romain.

 

Le 7 Juillet sur le site de la Groutte (18) de 10h à 19h. Dans le cadre de la  Journée de la Préhistoire organisée par le C.F.A.C. de Drevant. Cette fois, Arkéo Fabrik installera une tente magdalénienne et présentera au public des démonstrations sur les techniques de taille du silex. Nous y animerons également un atelier sur la fabrication de couteaux à moissonner néolithiques.

 

 

Le 10 Juillet au Musée Archéologique d’Angoulême (16) de 14h30 à 16h30 pour mener un atelier ouvert à tout public sur la parure préhistorique : découverte et initiation aux techniques de fabrication de parures en pierre et coquillage.

 

 

Les 19, 20 et 21 Juillet sur le site des Pierres Droites de Monteneuf (56) de 10h à 18h. Pour la première année, la ''Faites de la Préhistoire'' annuelle de Monteneuf aura lieu en Juillet, le soleil sera au rendez-vous !! Arkéo Fabrik y présentera des ateliers de démonstration et participatifs autour de la fabrication des outils néolithiques : manches en bois, lames en silex ou en roches tenaces, bétuline, cordelettes, polissage et autres techniques seront également au rendez-vous !

Les 28 et 29 juillet  à l’Ecomusée du Véron (37) de 14h à 19h. Dans le cadre du Festival Ludique et de l'exposition sur l'antiquité Gallo-Romaine, l'Écomusée du Véron nous invite à installer l'espace ''Jeux de l'Antiquité''. Ne le ratez pas, ce sera le dernier de la saison !!

 

 

Les 3 et 4 août, site archéologique de Lugdunum à St Bertrand de Comminges (31) de 10h à 19h. Durant ce week-end, c'est la fête des Augustalia à Lugdunum. Arkéo Fabrik y présentera les techniques de la métallurgie du bronze, et sortira (le temps d'un week-end) des techniques pré et protohistoriques pour présenter les techniques des bronziers de l'antiquité gallo-romaine.

 

Le 11 Août au Musée Archéologique de Civaux (86) de 10h à 18h30 pour une présentation des techniques de la  céramique protohistorique (essentiellement Âge du Bronze). Démonstrations et ateliers participatifs.

Du 6 au 23 Août au Musée des Tumulus de Bougon (79) de 13h30 à 18h30 tous les après-midi, sauf le lundi (fermeture hebdomadaire du Musée). Arkéo Fabrik se dédouble pour trois semaines de démonstrations et expérimentations autour des techniques de la métallurgie du bronze et de la céramique.

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Ateliers et démonstrations

Repost0

Publié le 1 Mai 2013

Formés à la technique en 2006 au Parc de Beynac en Dordogne, nous avons poursuivi et poursuivons encore actuellement les expérimentations autour des techniques protohistoriques de fonte et de coulée du bronze.

Le bronze est un alliage de cuivre et d’étain, que l’on obtient à partir de minerais réduits.  Pour le cuivre, on peut utiliser différents minerais (chalcopyrite, malachite ou cuprite), pour l’étain, le principal minerai utilisé est la cassitérite. La connaissance de la chaîne opératoire de réduction de minerai et de fabrication d’objets en bronze a pu être mise en évidence d’une part grâce aux vestiges archéologiques (foyers de réduction ou de bronziers, tuyères, creusets, moules, etc.) et aux nombreux travaux d’expérimentation.

Pour obtenir du bronze, le cuivre et l’étain sont fondus dans un creuset après réduction. La température de fusion du bronze se situe autour de 1000°C, et celle de coulée, idéale pour une bonne fluidité du métal, autour de 1100°C. Le bronze ainsi liquéfié peut alors être coulé dans des moules pour obtenir des lingots ou des objets.

Foyer de bronzier (tuyère et moules en pierre en préchauffage).

Foyer de bronzier (tuyère et moules en pierre en préchauffage).

 Les moules peuvent être en pierre, monovalves ou bivalves, en bronze, ou en argile. Pour ces derniers, on utilise la technique de la cire perdue. L’objet est d’abord réalisé en cire, puis englobé dans de l’argile réfractaire, en dégageant un orifice de coulée. Le moule est ensuite séché, puis cuit (décirage), opération au cours de laquelle la cire fond et s’écoule pour libérer le négatif de l’objet. Le métal est ensuite coulé dans le moule, qu’il faut briser pour récupérer l’objet en bronze. Les pièces ainsi obtenues sont uniques mais cette technique permet la réalisation d’objets complexes.

Technique de fonte à la cire perdue : matériaux nécessaires (cire, argile et dégraissant végétal), réalisation du modèle en cire avec ses canaux et cône de coulée, mise en place des canaux et du cône de coulée sur le modèle.Technique de fonte à la cire perdue : matériaux nécessaires (cire, argile et dégraissant végétal), réalisation du modèle en cire avec ses canaux et cône de coulée, mise en place des canaux et du cône de coulée sur le modèle.Technique de fonte à la cire perdue : matériaux nécessaires (cire, argile et dégraissant végétal), réalisation du modèle en cire avec ses canaux et cône de coulée, mise en place des canaux et du cône de coulée sur le modèle.

Technique de fonte à la cire perdue : matériaux nécessaires (cire, argile et dégraissant végétal), réalisation du modèle en cire avec ses canaux et cône de coulée, mise en place des canaux et du cône de coulée sur le modèle.

Technique de fonte à la cire perdue : décirage et cuisson du moule, coulée, décochage : le moule est brisé pour récupérer l'objet en cire. Il faudra ensuite couper les canaux et le cône de coulée puis ébarber et polir l'objet.Technique de fonte à la cire perdue : décirage et cuisson du moule, coulée, décochage : le moule est brisé pour récupérer l'objet en cire. Il faudra ensuite couper les canaux et le cône de coulée puis ébarber et polir l'objet.Technique de fonte à la cire perdue : décirage et cuisson du moule, coulée, décochage : le moule est brisé pour récupérer l'objet en cire. Il faudra ensuite couper les canaux et le cône de coulée puis ébarber et polir l'objet.

Technique de fonte à la cire perdue : décirage et cuisson du moule, coulée, décochage : le moule est brisé pour récupérer l'objet en cire. Il faudra ensuite couper les canaux et le cône de coulée puis ébarber et polir l'objet.

Quelles que soient les techniques utilisées pour le moulage, les objets devront être soigneusement ébarbés, limés, et polis à l’aide de polissoirs en grès avant d’être achevés. Ils peuvent aussi être décorés : incisions, estampage, ciselure, etc.

Au cours de l’Âge du bronze (2300 av. J. C. à 800/750 av. J. C.) les techniques de fabrication d’objets vont se diversifier et engendrer l’apparition de nouvelles spécialisations autour de cet artisanat : le travail de la tôle de bronze avec la dinanderie (les récipients, cuirasses, casques…), l’orfèvrerie et la création de bijoux complexes, ainsi que la mise en place de vastes réseaux d’approvisionnement et de distribution.

Série de haches et ciseaux en bronze réalisée pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Série de haches et ciseaux en bronze réalisée pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Haches en bronze emmanchées : hache à talon, hache à ailerons, et hache à douille ; réalisées pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.
Haches en bronze emmanchées : hache à talon, hache à ailerons, et hache à douille ; réalisées pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Haches en bronze emmanchées : hache à talon, hache à ailerons, et hache à douille ; réalisées pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Série d'épingles en bronze réalisées pour le Musée des Tumulus de Bougon.

Série d'épingles en bronze réalisées pour le Musée des Tumulus de Bougon.

Épingle incisée et anneau réalisés pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Épingle incisée et anneau réalisés pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Ciseaux et gouge emmanchés,réalisés pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Ciseaux et gouge emmanchés,réalisés pour le Laboratoire d'Archéologie du Val-de-Marne.

Pour en savoir plus sur l'Âge du Bronze en Bronze en France, un webdossier auquel nous avons collaboré avec le Musée des Tumulus de Bougon et le Conseil Inter-Régional des Musées :

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Expérimentations, #fac-similés et reconstitutions

Repost0

Publié le 8 Avril 2013

Voici un ensemble d’outils emmanchés simples réalisés pour le musée de Bressuire en début d’année.

 

DSC 2013 (légendé) 

Les parties actives des outils, en silex, sont des copies d’outils préhistoriques mais les manches et la fixation des extrémités actives répondent davantage à des critères d’ergonomie et de durabilité qu’à une quelconque reconstitution archéologique documentée.

 

Ces emmanchements sont destinés à être mis à la disposition du public, en libre accès ou sous la conduite d’un médiateur. Ils sont livrés avec des éléments à travailler (écorces, peau tendue sur cadre, os ou bois de cerf, pierre tendre, etc.) de manière à permettre au public de manipuler des outils, de tester leur efficacité, ou encore de mieux comprendre un geste.

 

Les outils sont volontairement robustes, les collages renforcés et les manches, perforés de façon à pouvoir les fixer pour qu’ils ne soient pas emportés.

 

montage 4 vues

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Matériel et mallettes pédagogiques

Repost0

Publié le 25 Mars 2013

Voici quelques emmanchements réalisés en ce début d’année pour diverses structures (Musée de Bressuire, Musée des Tumulus de Bougon et Archéosite de Monteneuf).

 emmanchements-outils-neolithiques-2013--5-.JPG

Haches polies (lames en roches tenaces)

 

emmanchements-outils-neolithiques-2013--9-.JPG

Herminettes (lames en serpentinite)

  emmanchements-outils-neolithiques-2013--7-.JPG

Pic en bois de cerf

 

  

 

 

emmanchements-outils-neolithiques-2013--1-.JPG

Faucilles

 

emmanchements-outils-neolithiques-2013--12-.JPG

Couteau à moissonner

 

 

La plupart de ces outils devaient être utilisés comme matériel pédagogique, ou supports muséographiques. D’autres étaient voués à servir, dans le cadres d’animations participatives. Certains problèmes sont survenus, liés au manque de séchage des manches et à la fragilité des gaines en bois de cerf et des lames de haches en serpentinite.

 

Nous nous sommes donc remis au travail, ce qui nous a permis de réaliser d’autres outils emmanchés (essentiellement herminettes et haches) beaucoup plus fonctionnels (gaines en bois de cerf plus fortes en section et lames de haches en silex, plus longues à polir mais aux tranchants plus durables).

  

DSC_2241--Copier-.JPG

  Haches à gaine (lames en silex)

 

 

DSC_2221--Copier-.JPG

  Travail à la hache de pierre

  

Nous avons également réalisé, à l’issue de cette seconde session, une série de petites vidéos, afin de pouvoir orienter les utilisateurs dans la gestuelle particulière du travail à la hache de pierre.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Matériel et mallettes pédagogiques

Repost0

Publié le 18 Mars 2013

Arkéo Fabrik participait en décembre à une session d’expérimentations organisée par Frédéric Abbès (Université de Lyon, Laboratoire Archéorient) à l’antenne de Jalès du laboratoire Archéorient. L’objectif de ces rencontres visait à constituer un référentiel expérimental large afin de pouvoir caractériser la variabilité des stigmates liés aux débitages réalisés à la pierre tendre.

 DSC_0021--Copier-.JPG

 

DSC_0023--Copier-.JPG

 

Plus d’informations sur le blog du laboratoire Archéorient :

 

Également un peu de réclame pour l’exposition ‘’ La Préhistoire de A à Z ’’ mise en place par l’équipe du Musée des Tumulus de Bougon aux Archives Départementales des Deux-Sèvres. Avec des couleurs vives, des textes courts et accessibles, des vitrines (enfin) adaptées aux plus petits et de nombreuses manipulations... cette exposition ne manque pas de susciter l'intérêt des petits et des plus grands. Arkéo Fabrik y contribue modestement par le prêt de quelques répliques expérimentales… A voir jusqu’au 30 juin 2013 aux Archives Départementales des Deux-Sèvres, 26-rue de la Blauderie à Niort. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00. Entrée libre. Renseignements au 05 49 08 94 90.

 

DSC_2211--Copier-.JPG

 

 

DSC_2203--Copier-.JPG

 

 

 

DSC 2185 (Copier)

 

Plus d’informations sur le site des Archives Départementales des Deux-Sèvres

Voir les commentaires

Rédigé par Arkéo Fabrik

Publié dans #Expérimentations, #fac-similés et reconstitutions

Repost0